#1080
hermel sandrine

si l’on réfléchie et que l’on développe le réseau de bus non polluants on peut imaginer que les entreprises participent au financement en remboursant une partie des abonnements aux usagers et ainsi les usagers en payant des abonnements permettraient à la ville de financer un réseau de bus desservant tous les quartiers tous les jours et aussi les soirs de l’été et les soirs de fêtes ainsi la ville pourrait réduire la circulation des voitures et ainsi développer les pistes cyclables et les voies piétonnes vertes car si l’on augmente les arbres et la végétation on dégagerait plus de fraîcheur appréciable l’été et de plus l’impact sur l’air que l’on respire serait vraiment meilleur car trop de voitures cela pollue et dégage énormément de chaleur et de bruit il faut vraiment dynamiser et encourager les transports collectifs et les transports doux comme les vélos les trottinettes mais en toute sécurité pour tous et pensons aux personnes âgées et sans permis et aux personnes en difficultés mobiles ainsi qu’aux personnes qui n’ont pas les moyens d’avoir un véhicule personnel et de plus pensons aussi à l’emploi qui pourrait être plus accessibles pour tous (moins d’annonces d’emplois où l’on exige le permis de conduire comme le secteur du secrétariat de l’administratif et la formation ou même encore certains postes dans le domaine social) bref ne pas rejeter ces idées qui plairaient à beaucoup de gens et en aideraient beaucoup d’autres…